Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde Hebdo 01 sur Facebook Flux RSS


Fête médiévale d’octobre au Château de Présilly en Pays des Lacs !

  • Les activités vont bon train
  • Les activités vont bon train
  • La porterie à pont-levis du Château
A l’assaut de la forteresse et de ses festivités…

Classé Monument Historique en 1955.



L’’actuel locataire de l’ensemble du site du Château de Présilly, en Pays des Lacs, l’association de bénévoles «Les Balladins du Château» (une petite centaine) l’entretient et organise sous le contrôle des Monuments Historiques, des travaux de consolidation par entreprises spécialisées et chaque été, comme en juillet et août dernier par des chantiers de jeunes bénévoles internationaux. C’est la même problématique rencontrée par exemple aux ruines du Château d’Oliferne au sommet du pic rocheux, du même nom,  à 807 mètres d’altitude au-dessus de la vallée de l’Ain, surplombant le lac de Coiselet sur la commune de Vescles. L’association des «Baladins du Château» met en place également diverses animations pour mettre le site en valeur, dont cette fête avec spectacles, marché d’automne, expositions, animations pédagogiques pour les écoles. Comme le précise tous les guides touristiques du secteur, élevée sur les premiers contreforts du Jura, cette imposante forteresse du début du XIIIème siècle est dominée par un vaste donjon carré entouré d’une grande enceinte avec ses logis accolés, un boulevard extérieur, une citerne, des fossés creusés dans le roc vif et une porterie à pont-levis.



Costumes, joutes,  jeux et ripailles à l’honneur...



La fête médiévale traditionnelle de Présilly a donc installé ses tréteaux, camps et costumes ce dimanche de fin octobre pour la 8ème fois au  Château. Une soixantaine d’exposants locaux, dans une ambiance médiévale avec costumes d’époque étaient tout sourire, face à plus de 4000 visiteurs venus sous un soleil encore estival. Le ton de la fête médiévale était donné avec  la troupe présente de Béhourd, dirigée par la main gantée de fer du maitre Loic Delval forgeron et créateur d’une école de combat médiéval à Morez.  Ce  spectacle sportif et culturel nous ramène au temps de Bertrand du Guesclin connétable du roi et pourfendeur d’anglais. Il s’agit d’un sport qui connaît un véritable essor en France depuis au moins cinq ans. Le principe en est simple: deux équipes de combattants en armes et armures d’époque s’affrontent dans un espace délimité appelé «Lice». Les joutes se succèdent jusqu’à élimination des concurrents. Les armes épées ou haches s’abattent sur les boucliers et les armures dans un fracas infernal. Les hommes se débattent et rendent coups pour coups, dans une ambiance néanmoins festive et conviviale séduisant un public épaté et sous le charme. Escrime ancienne, escrime artistique, tir au trébuchet, fonderie de bronze, avec coulage d’une cloche et d’un poignard, présentations d’animaux, chevaux, ânes, chèvres, poules typiques et pigeons voyageurs, furent d’autres divertissements du jour, que les visiteurs ont pu apprécier lors de cette manifestation. Bien sûr des jeux plus doux pour enfants, des initiations aux danses médiévales, ont égrenées toute la journée, ainsi que de la restauration et des buvettes sur place, pour faire face au soleil encore piquant de cet automne. Une fête d’un autre temps, qui permet à tous de s’évader un peu du quotidien…


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales